Vous vous intéressez aux banques en ligne ? Vous hésitez peut être à vous y inscrire ? Cet article pourrait bien vous en convaincre définitivement. Quasiment inconnues du grand public il y a plusieurs années, les banques en ligne sont en train de s’inscrire durablement dans le paysage bancaire français. De nos jours un français sur dix possède désormais un compte dans une banque en ligne. Elles représentent l’avenir de la banque et se font la guerre pour vous attirer. Et ce n’est pas votre porte-monnaie qui va s’en plaindre !
 

Les banques en ligne

 
Avant de savoir combien vous pouvez gagner d’argent avec les banques en ligne, voici une petite présentation des principales banques en ligne en France. Elles sont de plus en plus présentes dans notre quotidien au détriment des banques traditionnelles. Ces dernières l’ont d’ailleurs très bien compris car elles en sont pour la plupart propriétaires.

  • ING Direct : Elle appartient au groupe néerlandais ING, spécialisé dans la banque et l’assurance. Elle a le mérite d’être la première banque en ligne a avoir été lancée en France au début des années 2000. Elle compte actuellement plus d’un million de clients dans l’hexagone.
  • Boursorama : Elle appartient à la Société Générale. Longtemps spécialisée dans les placements boursiers, elle s’est diversifiée dans les produits bancaires classiques pour toucher un plus large public. Elle compte plus de 700000 clients.
  • Fortuneo : Elle appartient au Crédit Mutuel. Spécialisée également dans la bourse à ses débuts, elle s’est peu à peu diversifiée en devenant une banque à part entière. Elle compte un peu plus de 400000 clients.
  • Monabanq : Elle appartient au Crédit Mutuel-CIC. Elle s’est différentiée des autres banques en ligne en proposant un service de proximité pour ses clients. Son nombre de clients est estimé à 350000.
  • Soon : Elle appartient à Axa Banque. Elle s’adresse principalement aux jeunes de par son interface, uniquement sur smartphone, et de ses options de gestion de comptes innovantes. Elle compte environ 20000 clients.
  • BForBank : Elle appartient au Crédit Agricole. Elle était spécialisée dans les produits d’épargne et les produits financiers avant de devenir une vraie banque. Son nombre de clients est estimé à 150000.
  • HelloBank : Elle appartient à BNP Paribas. Lancée à grands coups de campagnes publicitaires dans quelques pays européens, la banque en ligne a su se faire une petite place dans le paysage des banques en ligne. Elle compte 150000 clients en France.

 

Comment gagner de l’argent avec les banques en ligne ?

 
Il faut savoir que les banques en ligne n’ont pas d’agence (ou très peu) et peu d’employés qui peuvent prospecter les éventuels clients. Leur seule façon d’obtenir de nouveaux clients est donc la publicité. Malgré des tarifs avantageux et les économies qu’elles représentent, la plupart des gens restent encore septiques ou ont du mal à sauter le pas. Voici les moyens qu’ont trouvé les banques en ligne pour vous attirer dans leurs filets.
 

La prime de bienvenue

 
La prime de bienvenue est un excellent moyen de motiver les consommateurs à s’inscrire dans une banque. Votre inscription vous rapporte de l’argent : de 30 à 80€ vous sont offerts en général. Vous vous inscrivez dans la banque, fournissez les pièces justificatives et effectuez le premier virement pour l’ouverture du compte. Et vous êtes payés pour ça ! Pas mal comme petit boulot non ?
 

Offre de bienvenue Boursorama : 80€ offerts !

Boursorama vous offre 80€ !


 
Il n’est pas rare de devoir saisir un code promo pour bénéficier de la prime. Ce code promo peut vous être donné lors un spot publicitaire, sur une publicité ou parfois directement sur la page d’inscription. On vous fait croire que c’est limité dans le temps histoire de vous motiver un peu plus mais il faut savoir que ces offres sont valables toute l’année.
 
Sur les sites de vente privées on peut parfois trouver ces offres de bienvenue complétées avec des bons d’achats.
 
Promotion Vente privée pour les banques en ligne

Un exemple d’offre de bienvenue disponible sur les site de ventes-privées.


 

La prime de parrainage

 
La prime de bienvenue c’est très bien mais il y a plus rémunérateur ! Si vous cherchez à vous inscrire dans une banque en ligne sachez que vous pouvez vous faire parrainer. Le tout est de connaître une personne déjà cliente de cette banque. Elle vous envoie une invitation contenant des informations parrain (nom, prénom, numéro de client…) à fournir lors de votre inscription. Une fois votre inscription finalisée et votre compte ouvert, votre parrain et vous-même touchez chacun une prime. Ces primes sont différentes d’une banque à l’autre et varient dans le temps. La prime moyenne pour chacun est d’environ 80€.
 
Si vous êtes déjà clients d’une banque en ligne, vous pouvez donc vous faire un petit complément de revenu en parrainant vos collègues, vos voisins, vos amis, mais aussi votre famille… Et même votre famille proche ! Votre concubin ou votre concubine et même vos enfants peuvent être parrainer ! Dans la pratique chaque personne physique, majeure ou mineure, peut être parrainée, même si elle habite sous le même toit que le parrain ! Avec à la clé une enveloppe d’une centaine d’euros à se partager à chaque fois.
 

Offre de parrainage chez Boursorama

Une offre de parrainage chez Boursorama


 
Imaginez un couple avec deux enfants. Si l’un des parents est inscrit dans une banque en ligne et parraine son conjoint et ses deux enfants, l’ensemble du foyer peut espérer toucher pas moins de 500€ en prime de parrainage! (en prenant la prime moyenne à 80€) Et cela est pour une seule banque ! Imaginez si le couple refait la manipulation pour chaque banque, on peut facilement arriver à un gain compris entre 1500 et 2500€ ! De l’argent tombé du ciel !
 
Ces primes de parrainage sont limitées en nombre et varient en fonction de la banque et de l’époque où l’inscription a été effectuée. En effet les banques ne font des offres que sur une période limitée, valables un mois généralement à chaque fois. Un moyen de plus de vous motiver à vous inscrire. Mais il y en a en réalité tout au long de l’année. Les banques en ligne réévaluent juste les promotions suivant leurs objectifs d’inscription. En fin d’année les primes sont souvent plus intéressantes, sûrement en vue de la clôture de l’exercice fiscal. De même durant la période estivale, le niveau des primes est généralement bas. N’hésitez pas à consulter notre comparatif des banques en ligne pour avoir plus d’informations.
 
Une fois votre prime de parrain reçue, libre à vous d’en reverser ou non une partie de sa prime au filleul. Car cela peut être payé jusqu’à 120€ par moment, c’est très rentable pour se connecter à son espace personnel et envoyer une invitation ! Certains estiment que c’est mérité, d’autres trouvent que le reversement est une bonne solution. Chacun sa vision des choses. Si vous connaissez quelqu’un de votre entourage qui est inscrit dans une banque en ligne, sollicitez le pour savoir s’il peut vous parrainer et arrangez vous avec lui pour un éventuel reversement.
 
Si vous souhaitez vous inscrire dans une banque en ligne en particulier et que vous ne connaissez personne qui puisse vous parrainer, vous pouvez consulter nos articles pour bénéficier d’un reversement d’une partie de la prime parrain :

Une centaine d ‘euros à la clé à chaque fois !
 

La prime d’ouverture de compte

 
Ca y est vous vous êtes inscrits dans une banque en ligne! Vous vous dites que vous avez obtenu une jolie somme d’argent avec la prime de bienvenue ou en étant parrainer. Détrompez-vous ce n’est pas tout ! Le rôle d’une banque est de vous vendre ses produits financiers. C’est ce qui la fait vivre. Plus vous aurez souscrit de produits chez elle plus sa marge sera importante.
 
Avec une banque traditionnelles, ces produits vous étaient vendu par un conseiller. Mais avec une banque en ligne c’est différent car il n’y a pas de conseiller à proprement parler. Il peut arrive qu’une prime supplémentaire vous soit proposée pour l’ouverture d’un produit spécifique. Là encore il faut attendre le bon moment car les promotions se font tout au long de l’année. Cela peut être pour l’ouverture d’une assurance-vie, d’un livret, d’un PEA ou d’un compte titre. Si vous n’êtes pas pressés pour ouvrir ce genre de produits, renseignez vous sur internet pour savoir si votre banque a déjà réalisé une promotion de ce type par le passé. Si c’est le cas soyez patients, l’offre pourrait revenir. Il y a plusieurs dizaines d’euros pour vous à la clé !
 

Promotion BForBank Assurance vie

Exemple de prime pour l’ouverture d’une assurance-vie chez BForBank


 

Les bons d’achats

 
Toujours dans le but de vous fidéliser, certaines banques en ligne ( Boursorama & Fortuneo pour ne pas les citer) ont mis en place un programme pour vous aider à rapatrier vos revenus et vos prélèvements. En échange elles vous proposent des bons d’achats. Ces bons d’achats de quelques dizaines d’euros sont valables dans des boutiques en ligne partenaires et sont parfois soumis à un minimum d’achat.
 

domiciliation bancaire chez Fortuneo

L’offre de domiciliation bancaire chez Fortuneo


 

Les super-livrets

 
Si vous êtes à la recherche d’un bon placement sur du court terme, les banques en ligne peuvent être une bonne opportunité ! En effet en plus de vous proposer de l’argent pour ouvrir un compte ou une assurance-vie, certaines banques peuvent vous proposer des livrets avec un taux d’intérêt boosté. Ce taux peut s’avérer particulièrement attrayant en ces temps où les placements rentables se font rares.
 

offre promotionnelle BForBank

Une offre promotionnelle sur un livret chez BForBank


 
Si vous consultez les conditions des ces super-livrets vous verrez malheureusement que ces taux ne sont valables que sur une durée précise et pour montant limité. A vous de calculer si cela en vaut le coup. A noter qu’avec ce genre de livret, il faut généralement compter sans la première quinzaine d’intérêts le temps que le transfert soit effectué.
 

Quels sont les risques ?

 
Dans la pratique il y a peu de risques. Les banques en lignes sont connues pour être très avantageurses financièrement parlant : pas de frais de tenue de compte, pas de frais de fermeture de compte et la majorité des actions sont gratuites ou moins chères qu’une vraie banque ! Pensez cependant à bien lire les conditions liées à l’obtention de votre prime. En effet la majorité des actions est soumise à des conditions spécifiques. Ces conditions peuvent être un minimum de versement par exemple pour l’ouverture d’une assurance vie ou d’un livret, ou garder le compte ouvert au minimum un an dans le cas d’une ouverture d’un compte courant.
 
Regardez également attentivement les brochures tarifaires. Certaines banques imposent en effet l’obtention d’une carte bancaire, voire d’un nombre de paiements obligatoires par trimestre (chez BForbank par exemple) sous peine de se voir infliger des éventuels frais. Heureusement ce genre de cas est assez rare. Pensez aussi à regarder s’il y a des frais d’inactivité, cela peut arriver (chez Hellobank). Ce genre d’information est à prendre en compte si vous souhaitez ouvrir un compte juste pour toucher les primes.
 
En dehors de cela il n’y a aucun risque. Les offres proposées sont tout à fait légales et vous permettent de toucher de l’argent simplement. L’objectif premier des banques en ligne est de vous fidéliser et que vous utilisiez leurs services. Alors pourquoi ne pas tenter l’expérience ?
 

Conclusion

 
Les banques en ligne représentent un moyen simple et sans risque de gagner un peu d’argent. Il vous suffit juste de vous inscrire pour toucher des primes pouvant parfois atteindre une centaine d’euros ! Pourquoi s’en priver ? A moins que vous soyez fidèles à votre banque traditionnelle et à ses nombreux frais, il ne faut pas hésiter à sauter sur l’occasion. D’autant que les offres sont multiples et parfois très lucratives ! Si vous avez la fibre commerciale vous pouvez toujours parrainer vos connaissances ou votre famille, de quoi vous faire un complément de revenu non négligeable ! Si vous cherchez un placement sans risque qui rapporte rapidement il n’y a pas mieux que les banques en ligne !